Océan Atlantique Nord

Découverte des glaciers, des plages de sable noir et des falaises basaltiques. Sans oublier des balades entre solfatares et geysers puis à la recherche des baleines et des oiseaux. Poursuivez les aurores boréales lors une croisière autour de cet mystérieuse île.

Jour 1 : Montréal- Reykjavik         18 juin

En soirée, embarquement et vol direct à destination de Reykjavik avec Air Canada.

Jour 2 : Reykjavik           19 juin

Arrivée en matinée, arrivée à Reykjavik, capitale la moins polluée de notre planète! Accueil et excursion d’une journée de visite des sites naturels les plus célèbres d'Islande : le Cercle d'Or. Puis découverte de la zone géothermique de Geysir qui est un des sites les plus impressionnants avec ses geysers, ses bains de boue en ébullition, sifflements et autres dépôts d'algues colorées. Arrêt à la chute de Gullfoss appelée la "Chute d'Or". A la cascade, vous pouvez suivre un petit sentier pour vous approcher de près de cette puissante cascade. Enfin, le Parc National Thingvellir, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est le lieu de naissance du premier parlement mondial (Alþing) fondé en 930. C’est également le lieu où l'on peut observer le plus grand lac naturel d'Islande et la séparation des plaques tectoniques nord-américaines et eurasiennes. Retour à Reykjavik. (D)   

Jour 3 : Reykjavik          20 juin

En matinée, visite du Lagon bleu. Encadré de champs de lave et de montagnes enneigées, le Lagon bleu est un spa géothermal à proximité de Reykjavik, où vous pouvez vous baigner dans les eaux chaudes, recevoir un massage ou profiter du spa. En après-midi, transfert au port et embarquement pour votre croisière à la découverte de l’Islande. (PD/S)

Jour 4 : Stykkishólmur et Flatey          21 juin     

             Bienvenue sur « la terre des sagas »

On décrit souvent l'ouest de l'Islande comme « la terre des sagas ». Découvrez la diversité de Stykkishólmur avec ses formations volcaniques et rocheuses, ses glaciers, son activité volcaniques et ses sources chaudes et froides. Participez à plusieurs excursions optionnelles passionnantes en kayak ou en randonnée, à pied ou à cheval. Sur la charmante île de Flatey, le temps s’est arrêté. Vous aurez l’impression de faire un voyage dans le passé en vous promenant dans ses ruelles pittoresques. (PD/D/S)

Jour 5 : Bildubalur          22 juin

               Le point le plus occidental d'Europe

Les fjords de l’Ouest sont l’un des secrets les mieux gardés d’Islande. En naviguant autour de la pointe de la péninsule de Látrabjarg, du pont vous pourrez apercevoir le phare de Bjargtangar qui est le point le plus occidental d'Europe. Nous tenterons de passer à côté des falaises de Látrabjarg où vivent des millions d'oiseaux, notamment des macareux, des fous de Bassan, des guillemots et des petits razorbills. (PD/D/S)

Jour 6 : Ísafjörður             23 juin

               Magnifiques fjords de l'ouest de l'Islande

Isafjordhur est d'une remarquable beauté! Entouré de montagnes de tous côtés, Ísafjörður est le port naturel presque parfait. C'est une invitation à se promener pour voir son architecture, apprécier la diversité de l'artisanat local et les plus anciennes maisons d'Islande. Le quartier qu'est le plus ancien de la ville et qui possède encore quelques constructions de bois du XVIIe siècle dont la maison du Goudron (1782) ancien entrepôt et le plus vieux bâtiment d'Islande, la maison de la Tour (1785). Aussi ne pas manquer le musée de la marine. (PD/D/S)

Jour 7 : La falaise Hornbjarg et Reykjafjörður             24 juin

             Un paradis pour l'observation des oiseaux

La falaise Hornbjarg représente l’un des plus grands habitats d’oiseaux de mer d'Islande. Vous pourrez les admirer depuis le pont. Reykjafjördur n’est accessible qu’à pied ou par la mer et nous envisageons de voir ce lieu superbe de plus près. (PD/D/S)

Jour 8 : Hrísey et Akureyri           25 juin

             Fjords, oiseaux et vie citadine

L'île paisible de Hrísey se trouve au cœur du fjord Eyjafjörður, un paradis réputé pour l'observation des oiseaux. Sur ce site, l'espèce la plus abondante est le lagopède, mais 40 espèces d'oiseaux au total vivent ici. Les 200 îliens vivent dans un village de pêcheurs bien entretenu comportant des rues pavées et des jardins soignés. D'ici, tout le monde a une vue sur les spectaculaires montagnes environnantes.

 L'escale suivante nous amène à Akureyri, capitale du nord de l’Islande, À une cinquantaine de kilomètres du cercle polaire, blottie au fond du fjord Eyjafjörður. Il s'agit de la deuxième plus grande ville après Reykjavík. Akureyri est le point de départ de découverte de la plupart des sites naturels renommés d’Islande comme les imposantes chutes d’eau de Goðafoss, mais la ville est également une destination populaire en elle-même. (PD/D/S)

Jour 9 :  Grímsey           26 juin

                 Passage du Cercle Polaire Arctique

À Grímsey, nous utiliserons nos bateaux pneumatiques polaires pour atteindre cette île verte et particulièrement herbeuse. L'île de Grimsey : il s'agit de la dernière île habitée la plus septentrionale au large de l'Islande. Sa renommée est probablement liée surtout à sa proximité avec le Cercle Polaire Arctique qui traverse l'île.  Un certificat de la traversée pour franchir cette ligne abstraite du cercle polaire récompense les visiteurs

La pêche reste évidemment la principale source de revenus de la centaine d'habitants gardant les lieux. Avec sa taille très modeste -- 4 kilomètres de long sur 2 kilomètres de large-, l'île peut être parcourue à pied en peu de temps. Les amoureux de paysages montagneux s'attarderont sur la côte orientale où les falaises abruptes peuvent s'élever jusqu'à plus de 100 mètres. Les colonies de macareux moines, de pingouins et autres mouettes qui peuplent les côtes sont de véritables attractions touristiques à découvrir. (PD/D/S)

 

Jour 10 : Navigation        27 juin

                  La capitale des baleines en Islande

LA baie d’Húsavík est la seconde région la plus peuplé après la région de Reykjavik. La ville compte 2500 habitants. Húsavík est également le plus ancien village d'Islande. L’église en bois est considérée comme la plus belle d’Islande. Elle fut construite en 1907. Au fil des ans, Húsavík est devenu un centre touristique de plus en plus populaire et le village abrite le musée de la baleine. Húsavík est reconnu comme l'un des meilleurs sites d'observation de baleines au monde en raison de l'écosystème florissant de sa baie. La fonte des neiges et les rivières lui apportent des nutriments des flancs de montagnes riches en minéraux qui, lorsqu'ils sont combinés au soleil estival permanent, provoquent la multiplication de quantités grouillantes de plancton, la principale source de nourriture des baleines à fanons. Après avoir quitté le village, nous naviguerons à proximité de la péninsule de Langanes. (PD/D/S)

Jour 11 :  Bakkargerdi et Seyðisfjörður              28 juin                                                                      Le pays des elfes

Bakkargerdi est la localité principale du fjord Borgarfjörður. Ce site considéré comme « la terre des elfes » est réputé pour la beauté de sa nature. De nombreuses colonies de macareux nichent dans le fjord, ce qui en fait un endroit idéal pour venir observer des oiseaux. Bakkagerdi se tient à l'écart des circuits touristiques traditionnels. Elle a donc des panoramas fantastiques et paisibles à offrir.

Le village de Seydisfjordur est implanté au milieu d'un fjord sur la côte orientale de l'Islande, L'héritage norvégien du village se reflète dans les maisons en bois colorées de style nordique datant du début du 20ème siècle. Son architecture artisanale donne une identité absolument unique à ce village. (PD/D/S)

Jour 12 :  Djúpivogur           29 juin

                   Glaciers et art

Le monde naturel autour de Djupivogur surprend par sa grande variété. La réserve ornithologique de Búlandsnes Vous aurez le loisir de participer à notre excursion optionnelle au lagon de Vatnajökull, ou bien simplement de marcher dans les environs magnifiques de la ville. Sur le cap de l'est de l'Islande, Djupivogur porte son surnom de « baie profonde » à juste titre. À proximité avec le fjord Berufjörður, elle compte moins de 500 habitants. Cette localité est une escale conseillée pour se ressourcer pendant une traversée. Le plus vieux magasin d'Islande construit au 18e siècle est une curiosité incontournable. Langabúð est la plus ancienne maison de Djúpivogur, construite à l'origine en 1790. Elle vient d'être rénovée pour servir de centre culturel. Elle abrite certaines des œuvres du sculpteur Ríkarður Jónsson, un musée du patrimoine et un café où l'on trouve de délicieux gâteaux faits maison ainsi qu'une sélection de produits issus de l'artisanat local. Ne manquez pas la sculpture en plein air de l'artiste islandais mondialement connu Sigurður Guðmundsson, « Eggin í Gleðivík », constituée de 34 œufs!

L’île Papey, juste en face, est réputée dans le monde entier parmi les amoureux des oiseaux, car c'est un endroit où vous pouvez observer certaines des espèces les plus caractéristiques d'Islande nichant dans leur habitat naturel. Le glacier Vatnajökull est le plus étendu d'Europe et il offre une vue saisissante. (PD/D/S)

Jour 13 : Heimaey               30 juin      

                  Le Pompéi islandais

Heimaey est la plus grande des îles Vestmann situées au large de la côte sud de l’Islande et dominées par de magnifiques falaises. Celles-ci forment des habitats naturels pour de nombreuses espèces différentes d'oiseaux marins comme les macareux et les mouettes tridactyles. Ces îles sont également le lieu idéal pour apercevoir des baleines. En 1973, une énorme éruption volcanique a pris les résidents de Heimaey par surprise. Elle a forcé la population entière à évacuer les lieux et à regagner l'Islande continentale. De nombreux bâtiments ont été ensevelis sous la lave et les cendres. Beaucoup ont été complètement détruits, mais certains ont été ultérieurement déterrés et restaurés. Un musée entier, Eldheimar, a été construit autour des restes de l'une des maisons. (PD/D/S)

Jour 14 : Reykjavik- Montréal           1 juillet

                  La fin de l'aventure

Notre voyage de découverte et d'aventure se termine à Reykjavik.  Transfert à l’aéroport et vol de retour vers Montréal en vol direct avec Air Canada. (PD)

 FICHE D'INSCRIPTION

                                                            

 PRIX: 10 150$ par personne, cabine catégorie K4D  DOUBLE

           10 350$ par personne, cabine catégorie O2D  DOUBLE

           10 550$ par personne, cabine catégorie QJ     DOUBLE

            9 025$  par personne, cabine catégorie K4D  TRIPLE OU QUADRUPLE

Rabais

Réservez tôt

Avant le 31 octobre 2018

550$ de rabais par couple

             

LE PRIX COMPREND :

  • Accompagnateur du Québec
  • Le vol aller-retour de Montréal avec Air Canada
  • Tous les transferts
  • L’hébergement en hôtels 4* à Reykjavik
  • Croisière de 12 jours HURTIGRUTEN croisière
  • 34 Repas : 12 petits déjeuners, 11 diners et 11 soupers
  • Excursion au cercle d’or avec guide francophone
  • Frais d’entrée au Blue Lagoon
  • Les taxes d’aéroport (380$)
  • Les pourboires
  • La contribution au fond d’indemnisation de l’OPC

LE PRIX NE COMPREND PAS:

  • Les dépenses personnelles
  • Les excursions durant la croisière 

MINIMUM 10 PASSAGERS                       MAXIMUM : 18 PASSAGERS

Pourquoi réserver avec nous ?

Petits groupes (max 15-22 pers.)

Prix compétitifs

Accompagnateurs chevronnés

Vous avez des question ?

N'hésitez pas à nous appeler. Notre équipe d'experts se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions.

Chicoutimi

(418) 696-3121

Jonquière

(418) 547-6645